tant pis pour les manches

Si vous ne le saviez pas encore, je suis une feignasse des aiguilles (entre autres).
J’avais un peu de mal à finir un pull, réalisé à partir de je ne sais quel patron qui traînait par là, quand une copine m’a soumis une idée des plus intéressantes : celle de m’arrêter au torse, de faire un pull sans manches, et ainsi de m’épargner le tricotage des manches. Sur le coup j’ai répondu, non, voyons, fi, diantre, j’y viendrai à bout, il ne sera pas dit…
eh ben si il sera dit, arrivé à la fin du dos, j’en ai eu marre, j’ai bricolé deux bords de manche, et voilà le travail:
sansmanche_recto
en plus, les fils sont même pas rentrés, c’est la honte du look qui attend au coin de la manche.
sansmanche_verso

bon, j’ai essayé de faire un effet de la mort en alternant deux types de laine, le résultat n’est pas vraiment à la hauteur de mon imagination, mais ce n’est en fait pas si mal.
J’ai par ailleurs complètement raté la bordure des manches, elle est trop courte pour laisser les aisselles respirer, alors elle est décousue, mais ça ne se voit pas trop, c’est en dessous des bras, et ça peut passer pour un effet fait exprès. (ouf)

Publicités

Une réflexion au sujet de « tant pis pour les manches »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s