la tunique croustillante et la tortue sheldon

très contente et toute remotivée par le tricot après la réussite de mes mitaines, je m’étais lancée dans un des modèles du livre de Stefanie Japel, fitted knits (si je tente une traduction un peu au pied levé, ça donnerait tricots ajustés), livre qui me fait baver d’envie depuis que je l’ai acheté. Oui, c’est un livre en anglais, je suis une grande folle quand je m’y mets.

livre

Alors avec ma laine que j’aime, peut-être un peu trop épaisse, mais tant pis, peut-être un peu trop structurée, mais fi!, je me suis lancé dans le modèle dit de la tunique croustillante (mais oui, crisp rectangle tunic top, c’est le nom du modèle, et ça veut dire, à peu de choses près, tunique rectangulaire croustillante).

laine échantillon
modèle

Qu’est-ce que j’aime l’allure de cette tunique! Mais qu’est-ce que j’ai souffert avant d’arriver à avancer dans le tricot!
Déjà il fallait un peu dépiauter les termes anglais, mais avec le lexique franco-anglais ou plutôt inversement de Christine de Savoie, ça s’est plutôt bien passé.

Puis il fallait comprendre dans le texte et/ou repérer sur la photo que le pull est tricoté latéralement, voui voui, sur le côté (NB pour les parfaits néophytes du tricot: habituellement un pull ça se tricote de bas en haut, parfois de haut en bas, mais de droite à gauche, voilà qui est assez incongru).
Puis il fallait comprendre comment tricoter ces satanés short rows (rangs courts), qui permettent de faire une taille fine à la tunique.
Impossible de comprendre 1. Comment ça marche. Une fois 1. compris, 2. Comment le compter dans les rangs,

1er essai

puis 3. Comment placer les diminutions par rapport à l’avancée latérale du pull…. Ceci est complètement abstrait pour qui n’a pas attaqué ce pull, mais croyez-moi, c’est prise de tête.

2ème essai

Dépitée, vraiment, je partis à la recherche d’explication sur internenet, notre grand internenet pourvoyeur d’infos. Des infos sur la technique du short row ou plutôt du wrap and turn (enroule et tourne), y en avait, mais pas sur mon problème spécifique.
Franchement frustrée, je l’ai mis de côté, parce que j’étais en pleine impossibilité de comprendre quoi faire, et qu’au bout de trois détricotages, y en avait marre, un peu.
Mais quand même j’étais encore bien motivée pour faire du tricot, alors j’ai ressorti des restes de laine, et un projet que j’avais envie de tenter, la tortue Sheldon (d’après une traduction de toujours Christine de Savoie, merci à elle, vraiment). Et ça avance plutôt vite.

sheldon

Ici une photo, le corps est bientôt fini! (mais la carapace n’a pas l’air d’être de la tarte…)

Attention, hein, cette tortue est une star, elle a même son propre blog. C’est dingue.

D’ailleurs, en parlant de blog, il y en a un qui a sauvé et mes nerfs et ma tunique. Il s’agit d’un blog collectif consacré aux fitted knits, blog de la forme KAL ou knit along qu’on pourrait audacieusement traduire par tricoter tout le long de… bref, les participantes partagent leurs idées de tricots pendant qu’on tricote, mais je suis vraiment une très mauvaise traductrice.
C’est le fitted knits along. Quel bonheur que ce blog : une autre tricoteuse se posait les mêmes questions existencielles que moi… ET Y A TROUVE UNE REPONSE! et du coup j’ai aussi ma réponse

De joie, je me suis inscrite et j’attaque bon pied bon oeil mon troisième essai…

3ème essai

Publicités

2 réflexions au sujet de « la tunique croustillante et la tortue sheldon »

  1. merci pour ton gentil commentaire sur le fitted knits along. je vais aller voir si tu as peut-etre termine de tricoter ta tunique moutarde.
    ton blog est tres interessant, belles photos, je commence a aimer les bouquins japonais de couture. je n’en ai pas encore achete, je feuillete pour le moment.
    comment se passent les cours de couture de la mairie? j’avais cherche sur le net mais…
    bon, maintenant je le sais…
    peut-on s’abonner a ton blog?

  2. merci pour ton commentaire ;-)
    oui on peut s’abonner, mais t’expliquer la manip, je ne sais pas trop faire. tiens, si tu y arrives, voilà toujours l’adresse: http://biloba.wordpress.com/feed/
    concernant les cours, ça se passe bien, mais du coup j’ai pas mal mis de côté toute la couture (y compris la couture japonaise!) en attendant de faire des progrès…

    à bientôt par ici ou par chez toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s