à l’occasion, se faire critique gastronomique

Comme dirait un ami, je suis à 80% végétarienne. Disons que le végétarisme, c’est quand même une bonne solution pour contribuer à sauver la planète – rappelons que pour 1 calorie amenée à notre petit corps, la viande demande 5 à 10 calories pour être amenée dans notre assiette – mais bon je crois que j’aurais du mal à me passer à tout jamais d’un bon petit morceau de charcutaille…

For de ces 80%, je suis en tout cas allée tester un resto végétarien, les cinq saveurs d’Anada, dans le 5ème arrondissement de Paris, que je connaissais de vue et pour y avoir bu un verre avec une amie.

carte

Alors c’est plutôt cher, ce n’est qu’en partie végétarien (ils font du poisson), mais alors qu’est-ce que c’est booooon! C’est copieux, équilibré, et délicieux.

Voilà à quoi ressemble un plat complet :

plat

Des légumes, crus et cuits, des céréales, des légumineuses, des algues, du chèvre chaud – miamiamamia, je rêve de me cuisiner ce genre de plats. Reste l’épineux problème de trouver une casserole à multi-compartiments histoire de cuire tout ça en parallèle… (non mais sérieusement je vois pas comment préparer un truc pareil sans être multi-compartiment).

Et le dessert :

dessert

Un gâteau au chocolat, à la texture façon semoule (assez indescriptible en fait), donc plus léger que les assez habituels fondants, original, pas trop sucré, une fin parfaite de repas.

Donc n’hésitez pas, si vous avez un petit creux, des fins de mois pas trop difficiles, et un passage prévu du côté de Mouffetard… et bon appétit bien sûr! (ah ben voilà une fin de post super originale)(ahem)

Publicités

3 réflexions au sujet de « à l’occasion, se faire critique gastronomique »

  1. J’y ai mangé cet été, c’était délicieux, les gens adorables. Vraiment, cela vaut un petit détour.
    Les prix peuvent paraître élevés, mais puisqu’une seule assiette suffit, on s’y retrouve.

  2. landrellec, tu m’impressionnes, tu connais plein de trucs à Paris, enfin plein de trucs que j’aime bien et que tu connais aussi, j’ai comme l’impression qu’on a une carte mentale très semblable de Paris…

  3. ah ah, pour une fois que j’impressionne quelqu’un ! :-D

    Je ne connais pas tant que ça de choses, tu sais. Montmartre, je ne connaissais pas avant cet été.

    Ca doit être la lecture des magazines de greluches, qui sont très centrés sur Paris tout de même…Ainsi que la lecture des guides et des cartes (une drôle de manie que j’ai).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s