Légumes d’amap

La grande nouvelle de l’été, c’est quand même qu’on a trouvé un maraîcher pour faire amap avec lui, son exploitation s’appelle le potager enchanté, et il faut croire qu’effectivement, ses légumes sont enchantés, on en a de toutes sortes de tous goûts, de toutes tailles.

Sélection…

les tomates
des tomates de toutes les couleurs
piment doux qui frise
des piments à frisette
bébés topinambour
des bébés topinambour
radis géants
des radis géants (les playmobils sont là pour donner l’échelle)
tomate coeur
des tomates coeur
courgette siamoise
des courgettes doubles
courgette monstre
des courgettes monstres
tomate à téton
des tomates à tétons
les grosses tomates
des tomates géantes (je ne retrouvais plus monsieur et madame playmobil, c’est donc tigrou et jerome ganieze qui se sont portés volontaires pour donner l’échelle)

faut-il le préciser? tout cela est fort bon…

sur ce, elle retourna cuisiner

Publicités

16 réflexions au sujet de « Légumes d’amap »

  1. Chanceux ! Nous, il n’y a que de longues listes d’attente pour les AMAP, une horreur !
    En attendant, je vais au marché, mais c’est nettement moins varié.

  2. @landrellec: ça faisait presqu’un an qu’on cherchait un maraîcher! on a eu beaucoup de chance de le trouver.
    @chulie et ook: je continue à observer et photographier mes légumes, promis, je vous tiens au courant à la prochaine excroissance tendancieuse ;-)
    tousprimeurs ça a l’air pas mal comme principe, mieux que d’autres paniers bio en tout cas. (Mais je garde mes maraîchers préférés)

  3. L’avantage de tousprimeurs est que tu n’es pas lié par un abonnement, donc si tu pars en vacances, tu n’as pas à trouver quelqu’un pour récupérer ton panier.

    De plus le fait de pouvoir changer de type de panier (vive les légumes de Joël Thiebault) et de lieu de distrib me convenait plus.

  4. @ook: ah oui mais c’est bien là l’avantage que je vois à mon amap: on est lié par un abonnement, on n’est pas juste un consommateur, on s’engage auprès d’un maraîcher.
    on a besoin de lui pour avoir des légumes? hé ben lui il a besoin de nous pour vendre ses légumes et faire marcher son potager…
    sans parler de la remarque de tofzegrass… ça alors, l’aurais-je contaminé?? ;-)

  5. bon, tousprimeurs, c’est pour Paris. :-(

    Elisala, cela fait deux ans que je cherche et lorsqu’il existe un projet sur la rive sud de la Loire (parce que bon, je ne vais pas traverser la ville et faire 40 km), même en projet, la liste est pleine.
    Comme je ne connais personne, je n’ai pas de réseau donc pas d’appui. Comme la crèche tiens !

    Oups, désolée, humeur matinale un peu trop morose.

    Je suis jalouse, vraiment ;-)))

  6. Les producteurs de tousprimeurs font une agriculture raisonnée (pas de masse), sans pesticide inutile, ou alors naturels. Moi cela me convient, ils ont conscience qu’il faut arrêter de produire dans des quantités gargantuesques et de manière industrielle

    On n’est peut-être pas dans les dictats du bio, mais lorsque je faisais partie d’une amap, le producteur nourrissait ses agneaux avec du lait de vache en poudre, il est où le naturel dans ce cas là ? C’est en partie pour ça que j’en suis partie (outre le fa

  7. On pourrait avoir une longuelonguelongue discussion sur l’agriculture raisonnée, le bio, la viande, le « naturel », mais ce n’est pas le lieu.
    (j’avais préparé un long texte d’arguments, mais non, ce n’est pas le lieu.)

    @landrellec: ben moi non plus je n’avais pas d’appui, j’ai eu sans doute la chance de trouver un groupe en pleine formation, et qu’on était guère qu’une dizaine à se bouger un peu pour faire vivre le groupe, donc même inscrit à 80 sur la liste de diffusion, on n’était guère qu’une dizaine à être prioritaire pour les légumes.

  8. Je ne sous-entendais pas que tu avais eu un appui, mais chez moi, il en fallait un.
    je sais que c’est lié à la chance, être là au bon moment. Mais j’avoue avoir été découragée lorsque j’ai été refusée d’avance par un groupe en formation :-(
    mais bon, comme je le dis plus haut, reste le petit marché avec des producteurs locaux.

  9. Ce soir toujours à ma chorale j’ai entendu deux personnes parlé légumes je leur ais sauté dessus et sur l’occasion aussi pour leur demandé si à Lyon et ses environ il y a une assos genre amap….et elle vont m’apporter des adresses et contact…. youpi !!
    pour moi ??? peut-être….mais certainement pour le boulot ….je trouve cela intéressant de sensibiliser « mes » jeunes à tout cela et de leur cuisiner des plats dit de saison.
    ;-)

  10. @landrellec: alors il faut croire que j’ai aussi eu la chance de tomber sur un groupe ouvert: quelle drôle d’idée de fermer un groupe quand rien n’est mis en place! c’est comme renoncer à une potentielle source d’infos, de motivation, de participation, ça me paraît complètement contre-productif! (et je sais bien que ça ne te console pas…)
    @mamoune: c’est une très bonne idée! la cuisine se fait donc en interne dans ton boulot? (je me rends compte que je ne connais pas grand chose du fonctionnement de ton boulot… allez, la prochaine fois qu’on se croise je te raconte la grosse madame à la soupe à l’ail (d’Arleux) et tu me racontes ton boulot!) :-)

  11. youpi il va falloir s’organiser une rencontre ……de toute façon le petit Arthur de lilou est trop choubidou et j’ai bien l’intention d’aller le bizouiller dans les prochains mois alors je penserai à te tenir informé de ma venue……et puis sinon il y a aussi la solution : vous viendez faire un saut à Lyon….à bon entendeur :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s