4. Choses particulières

Langage de bonze. Langage d’homme et langage de femme

Sei Shônagon

Il y a beaucoup de choses particulières, un partenaire, par exemple (blague musicale de mauvais goût)
mais suivons plutôt Sei, et parlons langage.
parce que pile poil, c’est ça que j’aime dans les langues, c’est que chacune est particulière, chacune a sa propre manière d’exprimer certaines choses.

pour prendre un exemple connu : il pleut des cordes se traduit en anglais par il pleut des chiens et des chats. (et pourquoi pas, finalement, s’il pleut des cordes, voire des hallebardes, il peut aussi bien pleuvoir des chiens et des chats, non? c’est peut-être juste un peu bruyant, voilà)
pour prendre un exemple moins connu : plutôt que de dire bonne nuit et de faire un bisou pour souhaiter une bonne nuit, en anglais on peut kiss good night, littéralement bisou bonne nuit, mais en traduction complète, ça donne faire un bisou pour souhaiter une bonne nuit, mais kiss good night c’est quand même plus sympa.
ou encore la langue des signes, qui a une syntaxe complètement différente du français parlé. Pour dire : jusqu’à Noël je fais pousser des lentilles dans mon appart
je vais signer:
appart à moi dedans, jusquà Noël, lentilles je fais pousser (quoique la position du « je », je n’en suis pas bien sûre)

/

signes : langue des signes française / syntaxe (source: Wikipedia)

en allemand, quantité de déclinaisons, avec une différenciation entre le masculin des êtres vivants et le masculin des objets, sans parler, bien sûr, du genre neutre, qui peut concerner des êtres vivants !
en polonais, des déclinaisons qui sont différentes suivant qu’on parle d’un homme ou d’une femme : « Patricia » devenant ainsi « Patricio » au vocatif (pour donner un ordre, par exemple), « Christophe » donnant sans doute « Christophou » (hihi).
en japonais, pas de déclinaison ni de conjugaison, une syntaxe très simple, par contre des niveaux de langage incompréhensibles, ou presque, aux mentalités occidentales.

kanas (hiraganas et katakanas) de base avec leur transcription dans le système Hepburn (source: Wikipedia)

ça rend les traductions compliquées mais c’est ça qu’est chouette, c’est ça qui rend l’apprentissage des langues riche et formateur, parce qu’au delà de la langue, on apprend aussi un bout de fonctionnement autre du cerveau, un bout de la culture de l’autre, de sa façon de voir le monde (c’est ça qu’est chouette).

oui, là, je m’enflamme un peu, mais bon, c’est la fin de l’année faut dire aussi.

Publicités

9 réflexions au sujet de « 4. Choses particulières »

  1. Je suis bien d’accord avec toi. Ça ne fait pas avancer la page des râleries mais c’est comme ça !
    Eu gosto do portugues e tem saudade de voce : quando vamos tricotar juntos ? E tambem falar e comer coves (de Bruxelles)?
    Beijos para voce et o Chritophou tambem !

    • bon alors heu si je comprends ce que je peux comprendre, ça donne:
      – bisous aussi à toi et à monsieur lerkéo
      – on tricote ensemble quand tu veux!

      – et heu l’autre question j’ai pas compris :)

  2. Incroyable ! Un billet chez Elisala !

    Blague à part, j’adore aussi ça dans les langues. Effectivement, le japonais a une syntaxe simple mais agglutinante, ce qui est un peu déroutant, et dénote un fonctionnement bien différent du nôtre… la complication est dans la multiplicité des alphabets (ah si le japonais pouvait se contenter des katakana !) et les niveaux de langage comme tu le dis. J’ai entendu une japonaise dire que le langage de Kyoto est très féminin… donc il y a un langage féminin en japonais…
    On pourrait aussi parler du russe qui distingue l’action en train de se dérouler (de là à dire que le russe est contemplatif…) et l’action dans son résultat.

    Bonne fin d’année :)

  3. Hier soir nous sommes allés voir le superbe film « Le Concert » en VO et quand les russes parlent le français c’est très amusant :)

    PS : à la caisse du cinéma il y a « encore » quelqu’un qui m’a demandé si c’est moi qui avait tricoté mon beau serre-tête elle a voulu le voir de plus près et se demandais s’il était fait de deux bandes ou d’une seule 0_0 bien sur je n’ai pu que lui répondre que je n’en avais aucune idée et que j’étais trop super contente de ce cadeau et que tu était une AS du tricot !!
    ;-)

    • ah ben voilà ça y est j’ai la grosse tête et les chevilles qui enflent, qui enflent!!
      :)

      dans le concert, je me suis demandée si les acteurs parlaient vraiment français ou s’ils avaient appris le texte par coeur… mais j’ai adoré ce film.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s