on ne joue (toujours) pas (trop) avec la nourriture

teinture
photo by le Tof

Comme promis précédemment, voici la deuxième étape de mon expérimentation avec les teintures alimentaires. Cette fois-ci, je pars dans des trucs un peu plus exotiques que le thé ou le café, puisque j’utilise du kool-aid.

Le kool-aid, kessécé? C’est un truc venu tout droit des Etats-Unis, une poudre pour faire de la boisson aromatisée au fruit – un truc hyper naturel comme vous pouvez vous en douter. ou pas. (si ça vous intéresse, vous pouvez aller voir l’article wikipedia du kool-aid)

Mais ce qui nous intéresse ici avec le kool-aid, c’est que ça teint très efficacement:

1/ c’est plein de colorants,

2/ c’est plein d’acide, qui facilite la fixation des dits colorants.

Double banco, et bien sûr on a toujours l’innocuité de la teinture alimentaire, et en bonus ça sent bon (quoique pas du tout naturel). Tout ceci explique pourquoi la teinture au kool-aid est très répandue et reconnue dans le monde de la laine (et au-delà).

La principale difficulté dans la teinture au kool-aid, c’est de se procurer du kool-aid, une fois que cette étape est franchie, c’est du gâteau les doigts dans le nez. Et justement, voilà-t-y pas que Floub alias clef en or m’offre un kit laine à teindre + 8 (huit!) sachets de kool-aid! Y a pas à dire, je suis gâtée (si tu passes par ici, merci encore beaucoup beaucoup Flo, ça m’a fait super plaisir!).

laine à filer et à teindre au kool-aidkit arc-en-ciel

Maintenant, la méthode.

1. ça commence comme pour le café ou le thé, il faut faire trempouiller la laine pendant une bonne heure pour bien imprégner la fibre.

Comme pour le café ou le thé, pas besoin de mordançage, non pas parce que le colorant est suffisamment puissant (quoique…) mais parce que l’acide du kool-aid suffit pour fixer le colorant comme il faut.

Au niveau des quantités, un sachet de kool-aid suffit pour environ 30g de fibre. Plus de fibre, et la coloration sera moins forte ; moins, elle ne sera pas forcément plus forte, parce qu’on atteint assez vite la saturation de la fibre.

2. Diluer ensuite un sachet de kool-aid dans une quantité suffisante d’eau pour y immerger la laine, et ce, dans un récipient pouvant aller au micro-ondes, avec couvercle, pour éviter les éclaboussures. Car oui, pour cette fois, j’ai utilisé un micro-ondes (c’est beaucoup plus rapide).

3. Mettre la laine dans l’eau magnifiquement teintée et parfumée par le kool-aid.

4. Etape cuisson: mettre au micro-ondes pendant 2mn à pleine puissance, laisser reposer pendant quelques minutes, remettre 2mn à pleine puissance, laisser reposer quelques minutes. Normalement, à ce stade, tout le colorant est passé dans la laine et l’eau qui reste est toujours parfumée, mais plus du tout teintée. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours relancer un cycle cuisson 2mn + repos.

Sinon, essorer délicatement et faire sécher.
Recommencer avec toutes les couleurs.

kool-aid
(c’est le tancarville de mon article précédent, vous avouerez que la ressemblance est frappante)

Vous aurez remarqué que j’ai fait très attention de bien garder toutes les pochettes attachées à la laine correspondante, histoire de me rappeler laquelle est laquelle. pour les couleurs vertes ou bleues, ça ne poserait pas trop de problème, par contre dès qu’on arrive dans les rouges, c’est un peu plus compliqué, forcément…

A noter que l’eau du micro-ondes peut être réutilisée entre les teintures, elle se charge en acide et peut donc même être utilisée pour d’autres teintures pour remplacer par exemple le vinaigre pour fixer la teinture. Croyez-moi, ça sent nettement meilleur que le vinaigre.

Et le résultat, le voilà:

 avec l'aide de kool aid

disponible également en rond:

avec l'aide de kool aid 2

C’est très très beau et je suis très très contente.

Etonnamment, par contre, la laine ne sent pas tellement le kool-aid. à part la couleur orange, qui sent… l’orange, hé oui. ça sent énormément le jus de fruit artificiel quand on verse la poudre dans l’eau, mais après ça se calme nettement. C’était la petite note olfactive de conclusion.

La suite? J’avoue être très très tentée par les essais jolis et rigolos d’Elise avec de la teinture alimentaire toute bête de chez Vahiné…

Publicités

10 réflexions au sujet de « on ne joue (toujours) pas (trop) avec la nourriture »

  1. super ce premier essai !
    Allez, avoue que tu as du résister à l’envie de mélanger les couleurs ensemble :)

    • même pas trop: je n’avais « que » 8 sachets, je voulais tirer parti le plus possible de chacun d’entre eux! ;)
      mais je compte bien me lancer dans les mélanges avec des teintures vahiné ou équivalent: ton article m’a énormément inspirée! merci! :)

  2. Je suis très très admirative de ton… ingéniosité ? inventivité ? Mais je me demande ce que tu vas bien pouvoir te tricoter avec ces pelotes plutôt « color block » comme on dit aujourd’hui, à part de la layette… en même temps, j’ai pas du lire comme il faut, cette laine n’est pas filée, is it ?

    • En effet ce n’est pas encore filé, mais ça le sera, un jour!
      Le souci c’est que, pour l’instant, je ne file pas vraiment assez bien pour faire un fil qui se tricote bien… mais bon, ça viendra…
      et pour ce qui est du problème de la couleur, regarde-moi ce choupinou petite chose qu’Elise a faite avec ses essais rainbow : une trousse arc-en-ciel! autre solution, retordre le fil avec une autre couleur plus sobre qui calmerait le jeu, genre du gris ou du beige ; j’ai songé à filer ensemble le café ou thé de mon essai précédent et ces couleurs kool-aid. on verra bien, et au pire ça fera juste joli en écheveau chez moi! :)

      • oui, et si tu ne la files pas, tu peux toujours faire des abats-jours en laine méchée, les 70’s sont de retour :-)

  3. merci pour ces supers explications, je viens juste de me lancer avec une autre marque de sachets pour boisson chimique. J’ai une question fatale : connait-on la tenue au lavage de ces coloris ? merci et bonne continuation !

    • Il me semble que ça tient assez bien, en tout cas le kool-aid a bonne réputation… mais je n’ai pas encore testé moi-même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s