Une idée…

… qui m’est venue un matin en me réveillant (mais si mais si).

… de teinture (tiens donc?), pour utiliser les restes de kool-aid de mes expériences précédentes.

… très graphique, très visuelle, il a donc fallu que je la mette en image sous gimp. attention aux mirettes, ça décoiffe… (ben quoi? ça décoiffe les mirettes, oui.)

Je crois que ça se passe d’explication.

non? si?

bon voilà: je trempouille la laine dans les 5 récipients de kool-aid pour avoir une teinture toute magique et inattendue de la laine, en comptant sur la capillarité pour faire son oeuvre.

questionnements/problèmes à résoudre/FAQ avec moi-même:

  • faut-il faire trempouiller la laine avant de la mettre dans le kool-aid?
  • est-ce que je mets tout ça ensemble dans le micro-ondes ou est-ce que je laisse trempouiller pour ensuite emballer dans du film alimentaire avant de mettre au micro-ondes?
  • est-ce que, si je mets tout ça comme ça, il n’y aurait pas besoin dans tous les cas que l’ensemble de la laine soit un minimum humide pour éviter qu’elle ne « grille » au micro-ondes?
  • comment je me débrouille au niveau de la distance à respecter entre chaque couleur? à quel point la capillarité peut-elle jouer?
  • question subsidiaire: y aura-t-il besoin de re-écheveauter ma laine pour avoir un peu plus de longueur et ainsi éloigner les couleurs les unes des autres?

jabronnaise de maco mérinos

  • question subsidiaire de la question subsidiaire: comment je vais re-échevauter sans finir sur un désastre catastrophique du siècle?

 la catastrophe du jour

J’avais aussi pensé interposer du café entre chaque couleur, histoire de calmer le jeu, d’avoir une couleur neutre entre les couleurs flashy.

gimp étant passé par là, ça donnerait quelque chose de ce goût-là (attention, ça va faire très mal aux mirettes cette fois-ci, n’est pas gimpeur professionnel qui veut, hein) :

oh lala mais comme c’est magn-i-fique!

… ce qui entraîne (comme de bien entendu) d’autres questions:

  • la perspective n’est-elle pas quelque peu faussée sur cette image?
  • mais où a-t-elle trouvé un si magnifique plat hexagonal?
  • est-ce qu’il ne s’agirait pas, par hasard, d’une honteuse tentative de masquer une incompétence notoire pour le dessin d’un plat englobant l’ensemble des petits trucs à kool-aid?
  • le truc jaune de kool-aid défie toutes les lois de la gravité et/ou de la perspective, non?
  • et l’art, bordel?

Et sinon:

  • ne serait-il pas plus simple de répartir le café dans des petits godets intermédiaires, auquel cas j’aurais pu m’épargner ce dessin aussi choquant que mal foutu?
  • le micro-ondes est-il assez grand pour accueillir un plat hexagonal de 3m sur 25?
  • ne serait-il pas nécessaire de changer de machine à café histoire d’avoir quelque chose d’un peu plus corsé que ce liquide qui ressemble à du pipi d’équidé à grandes oreilles?

Bref, juste une idée, venue au réveil, mais là il est temps d’aller faire dodo.

ça s’est senti, peut-être?

6 réflexions au sujet de « Une idée… »

  1. Mouhahaha !
    Que dire d’autre, sinon que j’attends impatiemment les photos de la mise en pratique. C’est une grande leçon que tu nous donnes là, je ne sais pas encore laquelle mais l’avenir nous le dira !

  2. héhé :)
    alors les réponses à tes questions :

    faut-il faire trempouiller la laine avant de la mettre dans le kool-aid?
    oui c’est mieux !

    est-ce que je mets tout ça ensemble dans le micro-ondes ou est-ce que je laisse trempouiller pour ensuite emballer dans du film alimentaire avant de mettre au micro-ondes?
    humide et dans un saladier couvert, au micro-ondes, c’est pas mal, mais dans ton cas le film alimentaire pour protéger c’est une bonne idée

    est-ce que, si je mets tout ça comme ça, il n’y aurait pas besoin dans tous les cas que l’ensemble de la laine soit un minimum humide pour éviter qu’elle ne « grille » au micro-ondes?
    tout à fait, humide c’est important

    comment je me débrouille au niveau de la distance à respecter entre chaque couleur? à quel point la capillarité peut-elle jouer?
    Je dirais que tu peux faire des repères avant de teindre. Par exemple (et la ca répond aussi à ta dernière question) en sécurisant ton écheveau avec des bouts de ficelle en forme de 8 (pour éviter la cata ensuite car ca s’enmèle facilement tout ça) tu peux en profiter pour mesurer la circonférence avec un mètre, diviser par le nb de couleur, et tu obtiens grosse modo un nb de cm où placer ta ficelle (tous les x cm). Lors de la tienture, tu plonges en priorité la ficelle dans le bac, comme ça tu es sure d’etre à bonne distance. Pour la capilarité, tu le découvriras par toi meme avec les yeux : par étape, si tu vois que ca n’est pas allé jusqu’au bout tu aides en massant avec les doigts et au pire tu trempes un peu plus.

    question subsidiaire: y aura-t-il besoin de re-écheveauter ma laine pour avoir un peu plus de longueur et ainsi éloigner les couleurs les unes des autres?
    oui en effet mais bon dans tous les cas ce qui compte c’est le résultat une fois tricoté plus que en écheveau.

    question subsidiaire de la question subsidiaire: comment je vais re-échevauter sans finir sur un désastre catastrophique du siècle?
    avec de la ficelle à plusieurs endroits de l’écheveau (ou du vieux fil acrylique) un peu comme pour les écheveaux du commerce :)

    bonne teinture !

    • Merci pour tes réponses, beaucoup plus sérieuses que ne le méritait le ton de mon article ;D
      mais bon, j’ai toujours des doutes sur la distance à mettre entre chaque couleur. non pas la répartition, mais bien la longueur, suffisamment importante pour éviter que les couleurs se mélangent, mais pas trop non plus, pour éviter de grandes plages de blanc entre chaque couleur (remarque, si je mets du café entre les couleurs, ça permettrait d’éviter le blanc).
      et pour le réécheveautage, le problème est plutôt lié à mon dévidoir, utilisé comme enrouleur pour l’occasion et qui s’était refermée en cours d’enroulage, provoquant la catastrophe illustrée ci-dessus (en fait la solution c’est juste que je sois un peu attentive quand j’enroule, je pense ;D).
      En tout cas, ton commentaire me donne envie de m’y remettre sérieusement, merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s