Nous sommes le 31 janvier 2014…

…Et je vais donc profiter sans aucune honte (ou si peu) de la tradition qui me permet de vous souhaiter une bonne année jusqu’au dernier jour du premier mois de l’année…

Bonne année, donc!

et pour l’occasion, hop, un petit bilan de l’année 2013…

1/ Je n’ai toujours pas réussi à maintenir mon stock de laine sous contrôle.

laine_2013

(j’étais pourtant sur la bonne voie! jusqu’en octobre où tout a craqué…)

2/ J’ai su garder mon stock de livres sous contrôle.

livres_2013

J’ai même fini l’année plutôt en beauté.

3/ J’ai su, heu, totalement garder mon nombre d’articles de blog sous contrôle.

blog_2013

ahem.

::sifflote innocemment et s’éloigne discrètement...::

Dernières nouvelles de par ici…

Je suis allée aux moments de libération du fil à Villeurbanne…

13 avril 2013

et j’en parle ici,

et j’ai moyennement craqué…

nouvelle acquisition!

mais c’était pour faire cette beauté:

châle hitchhiker

du coup je n’ai aucun regret,
et je pourrais ne continuer
qu’avec des rimes en é
mais je n’ai pas vraiment envie de me faire ch… m’embêter.

Il y a eu aussi un voyage en Italie, où j’ai trouvé plein de prénoms:

prénoms italiens

Où j’ai pris toutes mes photos du jour façon carré instagram – on s’amuse comme on peut:

6 mai 2013 7 mai 2013 8 mai 2013
9 mai 2013 10 mai 2013 11 mai 2013
12 mai 2013 13 mai 2013 14 mai 2013

Et où je n’ai pas acheté un gramme de laine.

Il y a eu aussi un peu de teinture faite:

jaune orange rouge

et une teinture planifiée:

laine jaune

Ainsi qu’un tricot rigolo (mais secret – suspens!):

tricotin à gogo

Et puis il y a un craquage géant:

craquage massif

certes, qui me permettra de faire plein de choses tout en étant fort joli à regarder, mais quand même, craquage. j’ai un peu honte -_-.

J’ai aussi marié ma frangine, ce qui est toujours l’occasion de faire étalage du tricot:

le châle de la frangine 3

(oui c’est moi qui ai fait le châle)(et j’en suis pas peu fière, pour tout vous dire)

Et, incroyable mais vrai, j’ai pu tricoter au soleil (ça nous change):

tricot au soleil

C’est tout pour aujourd’hui!

Dites-donc…

Je réalise que je ne vous avais pas montré ça:

non, attendez, je ne peux pas vous mettre l’image là comme ça sans un minimum de préparation mentale…

Vous êtes prêts? assis? au calme, détendu? Peut-être le serez-vous moins dans quelques instants, mais au moins essayons de limiter les risques d’infarctus pour mes amis mais néanmoins lecteurs…

On respire un grand coup, on se prépare psychologiquement…

Et on se lance…

flash ton stash

Et quand je dis on se lance, c’est une façon de parler, hein, on ne se lance pas là-dedans, nonnonnon, ma belle laine, my precious, bas les pattes!

Bon enfin, voilà, quoi, mon stock, mon stash, mes réserves, histoire de donner un aperçu de l’étendue des dégâts… et encore, vous allez rire, je n’ai pas réussi à tout mettre, il manque une dizaine de pelotes… gloups.

NB: c’est un grand lit que vous voyez là. Enfin que vous voyez, encore une fois, c’est une façon de parler, que vous devinez plus ou moins en-dessous de ces quelques pelotes parsemées de-ci de-là…

NB2: oui, c’est le même lit que j’ai utilisé pour rebobiner et repeloter ma laine à teindre. C’est un lit multi-fonctions! la classe, quoi.

NB3: un jour, oh oui, un jour, j’arriverai à mettre toutes mes pelotes sur le lit sans que ça déborde et pour que ça fasse une photo jolie. C’est mon objectif, minime, peut-être, mais raisonnable, sans doute.

NB4: tout ça pour vous dire, une nouvelle manche de « yarn diet » (ou régime de laine) commence aujourd’hui même – et ce n’est pas un poisson d’avril : 3 mois sans achat de laine! enfin si peu…

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé…

Je suis rentrée dans une librairie pour acheter un guide de voyage.

Je suis ressortie avec ça:

que s'est-il passé (2)

Et voilà-t-y pas que c’était pas le bon guide. Je suis donc allée chercher le guide adéquat, et paf!

que s'est-il passé (1)

C’est comme une sorte de magie incroyable, les livres se jettent dans mon sac…

Tout ça pour dire, je continue à suivre la diminution de mon stock de livres (comme je suis la diminution de mon stock de laine), mais c’est pas gagné tous les jours (comme pour mon stock de laine, d’ailleurs…)

je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu!

Hier je suis allée à l’aiguille en fête.

Et je n’ai pas acheté un seul gramme de laine!

C’est pas incroyable, ça? (D’ailleurs, pour tout vous dire, j’ai été très raisonnable pendant tout le mois de février, et il est déjà bien avancé, je suis plutôt fière…)

Bon, j’ai quand même acheté des choses, faut pas croire, allant du très utile:

aiguille en fête 2013 aiguille en fête 2013

au plus ou moins nécessaire (mais ça sert toujours):

aiguille en fête 2013

au carrément superflu (mais c’est tellement beau!):

aiguille en fête 2013 aiguille en fête 2013

et puis j’ai croisé des amis d’ici, de là, de pas loin, de plus loin, ça fait plaisir de rencontrer tout ce petit monde, c’est un peu mon petit univers à moi autour du tricot, j’aime assez. :)

On a aussi causé teinture et libération du fil avec Shanisette, mais chuuut je n’en dirai pas plus, il reste encore beaucoup de choses à régler, pour l’instant…

libération du fil

Et, cerise sur le gâteau, j’ai croisé mon mouton! Le mouton dont j’avais crocheté la patte arrière à Felletin, rappelez-vous, il était exposé au salon!

mouton

J’étais toute contente de le voir en vrai, fini. :-]
ça me motive encore plus pour participer au prochain évènement artistique de Felletin, organisé par l’association Histoire de laines: le tricot sur la ville!

De novembre à décembre… et au-delà

En octobre, c’était la cata.

En novembre, ça a mal commencé, mais comme je n’ai rien acheté durant la deuxième moitié du mois, j’ai l’impression d’avoir été sage. mais c’est trompeur. Jugez vous-mêmes:

– j’ai acheté ça:

en attendant le rouet sokkusu-o tea and monkeys 1 sokkusu-o siffie
mini pull lopi juno buffy rainbow speckles

– j’ai tricoté ça:

nouveau bonnet dégradé de mitaines châle mystère fini
bouts d'chaussette petite veste à rayures argyle et baleine écharpe 1

vu comme ça, on a l’impression que j’ai tricoté vachement plus que je n’ai acheté. mais c’est trompeur. Le tricot ça prend de la place, ça s’étale. La laine c’est bien serré, bien empaqueté.

Du coup, j’accuse un déficit de 205g au mois de novembre. c’est mal.

Mais du coup, ça tombe bien, pour entamer décembre d’un bon pied, finir l’année sur une bonne note, et commencer la suivante par de bonnes résolutions, je m’embarque pour un nouveau…

!!! DESTOCKAGE MASSIF DE LAINE !!!

Toujours avec mon groupe de destockage sur ravelry, sans qui je serais moitié moins motivée… Un destockage qui tourne de début décembre à fin février, 3 mois au régime le plus sec possible.
Rappelez-vous, le résultat du précédent destockage avait été mitigé, alors cette fois-ci j’apprends de mes erreurs, je me donne les nouvelles règles et les nouveaux objectifs que voici:

Les objectifs

  • Comme précédemment, sortir de leur hibernation les vieux projets qui traînassent (ou sinon les défaire si vraiment je ne le sens pas, mais en finir, quoi)
  • Commencer (voire finir) au moins un pull (je sens bien le owls, il se tricote en grosse laine, ça devrait aller vite)(du moins j’espère)
  • Avancer sur des projets au long cours, j’ai nommé les couvertures de la mort (j’en ai plusieurs en cours, parce que je suis une malade, que voulez-vous)

petits poissons couverture entrelac
couverture comfort new hexagones du swap 2
Les quatre couvertures en cours

  • Et comme précédemment, continuer à avancer dans les projets de ma liste d’attente (le pull owls sus-nommé est par exemple dans ma liste d’attente depuis février 2009, ça commence à être un peu ridicule…)

Plus difficile, les règles

  • Je n’achète ou ne récupère rien, que dalle, nada, walou en décembre, pas de laine, pas de fibre, niet.
  • Après décembre, je me permets d’acheter ou de récupérer, en poids, 50% de ce que j’aurai tricoté au mois précédent. C’est là que j’ai peur, parce que ça me paraît extrêmement peu au regard de mon addiction, mais on verra bien comment ça marche.
  • Pas d’achat inconsidéré de livres de modèles, j’en ai suffisamment comme ça pour m’occuper toute une vie et au-delà.

Le mauvais côté, c’est donc que j’ai très peu de soupapes de sécurité comme je pouvais en avoir au précédent tour ; le bon côté, c’est que cette fois-ci les règles du groupe ont changé : au tour précédent, on pouvait se fixer ses propres règles, et dire par exemple « j’ai le droit d’acheter de la laine si c’est pour la teindre » (exemple pris au hasard -hum hum), mais cette fois-ci, les organisatrices, bénies soient-elles, se sont rappelées que l’objectif initial c’est tout de même de réduire son stock, teinture ou pas teinture, et donc, on a droit à un faux-pas, et après c’est fini, pas d’exception sous prétexte de teinture, de festival de laine, de quoi que ce soit. pas d’exception. Et ça a l’air ridicule, mais ça pourrait me faire réfléchir. mais si mais si. alors on  y croit, on y croit à mort.

PS: Je rassure tout le monde, si faux-pas il y a, je n’irai pas cramer dans les fourneaux des laines-addict, ni ne me verrai confier des tâches impossibles (tricoter un pull taille XXL en 3.5 mm et en pur acrylique en moins de 3 jours), ni ne serai bannie à tout jamais de ravelry (noooooooooooon), par contre je perdrai une chance de gagner le gros lot mis en place, toujours par le même groupe… je ne fais pas ça pour gagner quoi que ce soit, mais ça motive tout de même un tout petit peu…

Octobre, sanglant octobre

on n’en finit plus avec les références musicales dans le titre, c’est ouf-gueudin, je sais.

Sauf que je suis irrévérencieuse au possible, puisque plutôt qu’à un tragique épisode de l’histoire, je fais référence à mon stock de laine qui va sans cesse grandissant.

Regardons plutôt un graphe de suivi de mon stock depuis que j’ai commencé à le suivre:

voilà une bien jolie courbe descendante depuis les deux épisodes douloureux du printemps (visite à la lainière de Wazemmes) et de l’été 2011 (le lot et à la laine).

Et si on mettait ça à jour avec le mois d’octobre?

tiens oui, pourquoi pas?

Horreur et déflagration! calomnie et dépravation! cacahuètes et joli savon! La courbe est remontée! et comment! C’est la honte et j’ai honte. et c’est pas fini, on est mi-novembre et j’ai encore acheté de la laine… argh.

Indécrottable, je suis indécrottable. et un peu désespérée. Je ne vois qu’une solution: devenir rentière, et tricoter 12h sur 24h (ben oui, il faut quand même que je dorme et que je mange un peu) – si vous avez un plan pour une rente équitable, je suis preneuse, merci d’avance.

Opération vidons l’appart: il est temps de faire un bilan

Hé oui, un bilan, car le 15 octobre est largement passé, et le 15 octobre marquait la fin de l’opération destockage massif de laine.

Qu’est-ce que ça a donné? ça a été plus grave que je ne l’espérais, mais moins grave que ça n’aurait plus l’être. Là, dit comme ça, on a l’impression que ça ne veut rien dire, mais promis, si.

Voilà:

– d’un côté j’ai été sage, j’ai respecté presque complètement les règles que je m’étais fixées : je n’ai acheté que 2 pelotes auxquelles je n’avais pas droit, et en plus elles sont pour un cadeau.

witico

– de l’autre, hé bien, il faut bien l’avouer, j’ai utilisé quasiment toutes les portes de sortie (ou soupapes de sécurité) auxquelles j’avais droit. autant vous dire que j’ai abusé des soupapes, voilà.

1/ Je m’étais autorisé un achat de laine pour un cadeau de noël. c’est fait:

mistral bleue

2/ Je m’étais autorisé d’accepter les cadeaux de laine – ben oui, c’est pas comme si on avait vraiment le choix, mais bon. On m’en a offert.

mouton sincère

3/ Je m’étais autorisé de l’achat de laine à chaussettes pour mon projet « chaussettes arc-en-ciel ». Je me suis fait bien plaisir, mais alors vraiment bien (c’est pour mon anniversaire, faut dire aussi).

skein yarns - top draw sock

4/ Mais surtout, je m’étais autorisé de la laine pour teinture. et là j’y suis un peu allée à fond.

laines à teindre

Certes, une grande partie de cette laine est déjà teinte, et pour le reste j’ai une bonne idée de ce que je vais en faire, mais n’empêche, ça reste de la laine qui prend de la place et qu’il faudra bien tricoter un jour, donc honte sur moi – bouuououh!

5/ Il ne me restait guère, comme soupape non utilisée, que de la laine pour un autre cadeau que j’avais en tête, et qui n’a pas abouti (pour l’instant, du moins).

Donc voilà, c’est pas bien.

Encore moins bien, depuis le 15 octobre, je me suis lâchée, j’ai acheté encore de la laine.

laines d'octobre

Toujours pour des projets bien précis, mais tout de même.

ET dernier point, le week-end prochain (ce week-end, en fait), je pars à Felletin, aux journées nationales de la laine. Comment je vais faire pour résister, moi, hein?

Point positif de cette opération, tout de même: j’ai tricoté, tricoté, tricoté, en particulier des vieux trucs que je voulais tricoter depuis longtemps, ou des trucs qu’il fallait que je finisse depuis des lustres, et ça, ça fait plaisir.

15 juillet - 15 octobre

Une opération similaire devrait commencer avant la fin de l’année, je compte bien me poser des règles un peu plus strictes, histoire de moins déraper… tout en gardant des soupapes, sinon y a pas moyen de résister, je le crains…

Soyons sérieux 30 secondes

Soyons sérieux même un peu plus que 30 secondes, soyons sérieux 3 mois. Oui, 3 mois, ce qui correspond au délai qu’un groupe dont je fais partie sur Ravelry s’est donné pour réaliser un…

!!!DESTOCKAGE MASSIF DE LAINE!!!

oui, ça méritait un vrai bon titre centré en gros gras et rouge.

Je m’engage donc ici même, entre le 15 juillet (aujourd’hui même) et le 15 octobre (dans 3 mois, donc) :

1- à n’acheter aucune laine

Seules exceptions acceptées:

  • de la laine achetée pendant les vacances, mais je me limiterai à 2 pelotes ou écheveaux, pas plus.
  • de la laine pour deux ou trois cadeaux un peu secret dont je ne parlerai donc pas ici (cccchhhhuuut)
  • de la laine pour un projet de chaussettes arc-en-ciel (mais je ne commencerai pas les chaussettes avant la fin du défi!)(mais comme au niveau des délais de livraison ça pourrait être un peu long, je les commanderai avant et je pourrai donc les recevoir avant…)
  • de la laine en cadeau – mais seulement en cadeau surprise, si c’est de la laine du genre « tiens, tu voudrais de la laine, j’ai cette laine-là qui pourrait t’intéresser », c’est NON! (n’en profitez pas pour m’offrir de la laine par surprise, hein, ce ne serait pas vraiment me faire un cadeau si vous m’avez suivie…)
  • de la laine ou de la fibre blanche, pour faire mumuse avec de la teinture.

2- à n’acheter aucun nouveau patron (car ça aussi j’en ai une sacrée palanquée)

Seules exceptions acceptées:

  • un patron pour ma file d’attente que je n’aurai pas encore acheté
  • un patron pour une laine que j’ai envie de tricoter et c’est justement le patron parfait pour cela
  • les patrons pour les cadeaux ci-avant mentionnés…

mais attention, dans tous les cas, ce ne sera que des patrons achetés à l’unité, pas de livres ou de magazines (non non non).

3- à diminuer mon stock de laine

parce que c’est bien beau de ne pas augmenter le stock, il faut aussi le réduire, alors donc mes objectifs sont de:

  • finir ces projets pas finis qui traînent depuis des lustres dans le carton des en-cours
  • tricoter des patrons que j’ai dans ma file d’attente depuis au moins aussi longtemps que je suis sur ravelry (voire avant)
  • tricoter de la laine que j’ai dans mon stock depuis bien avant ravelry, donc depuis des temps immémoriaux…
  • filer un peu plus, voire tester le retors, parce que je n’ai jamais tenté le retors, et il va bien falloir que je m’y mette à un moment ou à un autre, même si avec le fuseau, ça risque d’être coton (si j’ose dire)

et comme un article de blog sans image c’est comme une journée sans tricot, hop, photo:

L'ampleur des dégâts...

Histoire d’avoir bien en tête l’ampleur des dégâts…

j’ai loupé une semaine, et c’est déjà juillet

Hé oui, les changements de boulot, l’air de rien, c’est usant, et le week-end dernier est passé sans que je m’en rende compte – j’ai zappé mon article hebdomadaire! pas bien!!
Et du coup, c’est déjà l’époque du bilan mensuel de mes stocks de laine.
Comme je le disais dans mon précédent bilan, le mois de juin s’annonçait déjà chargé… et ça n’a pas raté…

1. J’ai reçu un paquet monstrueux :

swap

avec près de 500g de laine dedans!

(vive les swaps!!)(enfin là je suis vraiment tombée sur une swappeuse d’une générosité de fou, je ne m’en suis toujours pas remise…)

2. J’ai récupéré de la laine d’une voisine :

encore de la laine...

là je ne peux m’en prendre qu’à moi-même, mais c’est que j’ai très très envie de me faire un alpaga albinos

3. J’ai récupéré de la laine de ma maman :

laine de maman

là aussi c’est entièrement ma faute, quand ma maman a sorti une boîte de laine, que je me suis extasiée devant celle-là et qu’elle m’a dit « tu en veux? » telle une vile dealeuse de drogue, j’aurais pu répondre « non » telle une droguée en réhab… mais la réhab n’est pas pour demain… et encore, là ce n’est que la pointe de l’iceberg, il y a 6 autres pelotes qui m’attendent, je n’ai pris qu’une seule pelote pour en faire un échantillon et tester la came, quoi…

échantillon

de l’autre côté de la balance, j’ai tout de même tricoté un peu (plus de 80g), mais SURTOUT, j’ai fait un truc de oufs extrêmement courageux : j’ai trié toute la laine que je comptais utiliser pour l’association amis sans frontières et je n’ai gardé que celle que j’avais vraiment très envie de tricoter et surtout que j’aurai le temps de tricoter avant qu’un nouveau siècle se soit écoulé…
Car soyons raisonnable, lucide et pertinent : toute cette laine que j’ai en stock? jamais je ne pourrai la tricoter avant la fin du monde, jamais. alors j’ai mis tout plein de côté pour donner à l’asso.

destockage monstre

Je suis très fière de moi, et je ne regrette même pas.

Bref: BILAN POSITIF POUR LE MOIS DE JUIN!!! WOUHOUHOU!!!

Les prochains mois s’annoncent serrés, je vous rappelle que je commence à bosser dans la laine, il faudra résister à l’envie pressante de rapporter du boulot à la maison…
Comme incitatif, je me suis inscrite sur Ravelry à un défi de destockage, je m’engage à ne pas acheter de laine ni de patrons, sous certaines conditions toutefois (quelques laines de vacances sont acceptées, ainsi que des laines de cadeaux) – ça court de mi-juillet à mi-octobre, 3 mois de diète! oh boudiou!

——————-

Pour les livres, no news, good news, je n’ai pas fini grand chose (un livre seulement! vous y croyez vous? faut que j’arrête les livres sérieux, ça me ralentit dans mes lectures), mais je n’ai récupéré aucun livre non plus, donc bilan positif ici aussi! WIHIHI! :)