2012

2012 sera (est?) placée sous le signe de : VIDER TOUT!

(j’aurais bien aimé trouver une jolie rime qui aille bien avec 2012 et avec le sujet qui nous concerne, mais à part blouse et bouse, j’ai un peu séché, ce sera donc: VIDER TOUT! même si ça ne rime pas, voilà)

oui, VIDER TOUT parce que ça y est, mon appart surchargé me porte sur le système. DONC.

1/ Les laines, on les tricote!

laine 4
laine 2 laine 1
laine 3
(oui, tout ça c’est de la laine)

on les tricote, on tricote pour les autres (tiens, l’anniversaire de ma frangine qui approche), on tricote pour la bonne cause (tiens, amis sans frontières a besoin de vestes bébé), mais ON TRICOTE TOUT! et bien sûr, on évite de trop acheter de laine.

ce qui, jusqu’ici, il faut bien l’avouer, s’avère compliqué. Rappelez-vous, il y a un peu plus d’un an, non seulement:

– j’avais trouvé une rime correcte avec l’année qui commençait,

– j’avais posté mes bonnes résolutions avant que l’année ne soit modestement mais quand même au 1/12 commencée,

– je m’étais engagé en gros en gras que je n’achèterai pas plus de laine que je n’en tricote.

hé ben c’est raté.

et comme j’aime autant les graphes que l’an dernier, en voilà un, tiens:

un bien joli graphe, ma foi, qui nous apprend que:

– j’ai accumulé un stock de 10kg de laine depuis juillet 2011 (mazette -_-)

– ce stock est dû principalement à deux gros achats de laine (en gris), qui me font exploser mon bilan mensuel (en orange) et que je n’arrive jamais à rattraper, que ce soit avec ce que j’ai tricoté ou avec ce que je donne, deux barres qui ont l’air tout malheureux parce que, ben, on les voit à peine, les pauvres (en violet et en turquoise) ; en plus je situe tout à fait ces deux gros achats : l’un en avril 2011 (passage à la lainière de Wazemmes, les vils tentateurs), l’autre en juillet 2011 (passage au Festival du lot et à la laine et passage à knit nation, 2 évènements qui ont fait très très mal à mon stock)

– malgré tout, on voit comme un tout léger mieux, avec même la barre bleue du bilan cumulé qui DIMINUE!! c’est énorme!!

allez, on a la foi, on garde le cap, on évite d’acheter trop de laine ; vous remarquerez que je ne dis pas que je n’en achèterai pas du tout, ni même, comme l’an dernier, que je n’achèterai pas plus que ce que je tricote, mais on va limiter la casse.

allez, on va dire qu’on va faire un point mensuel sur ce que j’ai tricoté vs. ce que j’ai acheté, histoire de me mettre le nez dans le caca la réalité.

(hum hum, par erreur, janvier 2012 n’apparaît pas sur le graphe ci-dessus, auquel cas on aurait vu dès le premier mois que je ne respecte pas le cap donné et que la barre « bilan cumulé » reprenait un peu de hauteur, hum hum, fermons discrètement la parenthèse…)

2/ Les tissus et autres vêtements à retaper, on les coud, on les répare!

tissus 1 tissus 3
(contrairement à la laine, ceci n’est qu’un échantillon de ce qui peut traîner en termes de tissus et vêtements à retaper)
(un tout petit échantillon. gloups)

bon, le tissu et tout ça, c’est plus compliqué. autant le tricot c’est facile, tu prends ta pelote, tes aiguilles et zou c’est parti, autant la couture, faut avoir de la place sur le bureau, faut installer la machine à coudre, faut tout un matériel sous la main (ciseaux, fils, bobines, boutons, épingles, que sais-je encore). Du coup ben c’est plus compliqué.

et je n’avance pas en couture.

croyez bien que ça me désole, il faudrait que je me force un peu, mais ça me gonfle de me forcer, alors ça traîne.

mais quand même, j’ai fait un premier pas, la machine à coudre trône sur mon bureau, et j’ai même commencé à utiliser des tissus de la photo de gauche pour faire cette petite chose rigolote:

tissus hibou
(le hibou, pas le mouton!)
(il y a trois ou quatre de ses frangins qui attendent d’être finis juste à côté)

bon le tissu on verra, hein.

3/ Les livres, on les lit, on les libère!

livres 2 livres 1
livres 3

Comme pour la laine, la difficulté réside surtout dans le fait de ne pas augmenter les stocks en récupérant des bouquins au moindre miteupe ou au moindre passage en librairie.

Comme pour la laine, l’année passée montre que les bonnes résolutions de début d’année ça ne suffit pas pour éviter l’augmentation inexorable du stock… (je n’ai pas de joli graphe à vous montrer, mais en vrai, ben le graphe il serait pas joli joli)

Je pourrais faire un bilan mensuel, comme pour la laine, mais les photos de livre, c’est peut-être un peu moins passionnant que les photos de tricot… il faut surtout que je me décide à relibérer des livres, c’est fun le bookcrossing, non? au pire, je peux amener ces livres aux miteupes, ça marche aussi. allez zou, on se motive!

4/ Les placards, on les vide!

aliments

Ce qui se traduit par: la bouffe, on la mange! les ingrédients bizarres achetés sur un coup de tête, on les teste, on  les utilise!

J’ai d’ailleurs déjà commencé, pas forcément avec des ingrédients bizarres, mais en sortant, à peu près une fois par semaine, au hasard, un bocal de l’étage « féculents/céréales/légumineuses » et en me disant, allez, j’utilise ça cette semaine.

et ça marche!

je tiens le cap, on y croit!

5/ Le blog, on l’écrit!

mouais, bon, qui y croit, franchement? ;P

Publicités